Archives quotidiennes :

Message reçu le 19 février 2012

Lettre que je viens de recevoir d’un jeune ancien élève intellectuellement très doué, qui a travaillé peu de temps car il a suivi un cursus de hautes études scientifiques.

Maintenant diplomé, voilà ce qu’il m’écrit, je cite :

“Maestro,

Effectivement, je pense beaucoup à reprendre l’étude du chant avec vous.

D’une part car je sens de plus en plus que le chant devra prendre une grosse place dans ma vie (plus grosse qu’aujourd’hui) et que pour ça il faut que je l’étudie rigoureusement et assidûment ; d’autre part car je ne veux pas commencer mon parcours sérieux dans le chant avec quelqu’un d’autre que vous.

De toute façon, si nous décidons de recommencer à travailler ensemble, il faudra le faire plus sérieusement que pendant mes études (je me blâme ici moi-même de ne pas avoir pu mieux concilier les choses) et il faudra que je m’organise une vie à Rouen, à proximité de chez vous.

Le but serait évidemment de forger ma voix, de la rendre sûre, puissante, timbrée et chaleureuse, comme vous êtes seul capable de le faire, pour qu’à terme je sois pleinement à même de chanter devant un public et (peut-être ?) devenir chanteur.

Je pense aussi à étudier la musicologie à l’université (à Mont Saint Aignan) ou le théâtre au conservatoire, pour récupérer le statut d’étudiant.

A très bientôt

Respectueusement

Félix”