Archives quotidiennes :

Courriels reçus ces jours-ci

1- Reçu “d’une soprano belge, Carole S. en date du 18 mai dernier. Je cite :

“Docteur Yaeche,

En parcourant votre site, j’ai été très étonnée d’y découvrir tant de justesse concernant la voix.

Si dans l’avenir vous organisez une Masterclass, je serai très heureuse de pouvoir y participer.”

Elle vient en stage 3 jours durant à la fin de ce mois ! Merci à elle de la confiance témoignée !

2- Recu le 6 juin le message d’une autre soprano, Camille S. Je cite :

“Bonjour Monsieur Roger Yaeche,

Je viens de tomber par le plus grand des hasards (si hasard existe) sur le site de la méthode traditionnelle italienne de chant.

Quel bonheur de vous lire et de savoir qu’un maître comme vous existe.
Je souhaiterais vivement vous rencontrer.

Est il possible de prendre un cours avec vous ou de suivre une master class? Je suppose que vous êtes extrêmement pris.

Mais si par chance une rencontre était possible ce serait absolument incroyable et j’en serais tellement heureuse.”

Elle vient en stage dans la première quinzaine du mois d’août. Merci aussi à elle !

Lucienne Blanqui à Bordeaux

Rentrant d’une tournée dans le sud-ouest de la France, suivie d’une sorte de pélerinage dans la magnifique ville de Bordeaux, ma ville natale, j’ai pu rencontrer l’élève de mon Maestro Lucienne BLANQUI, qui prenait des cours quelques mois  après Luis Mariano et autant avant moi. Elle est âgée de 88 ans et se porte comme un charme. Elle est très enjouée, a beaucoup de charisme, elle est très loin de faire son âge !

J’ai pu récupérer une photo prise à l’époque de ses études, que j’insère dans la page de présentation des élèves de mon professeur.

Bien entendu nous avons beaucoup échangé, parlé, du Maestro, de Luis et de beaucoup d’autres choses.

Ci-dessous une photo prise à la brasserie Dubern, Allées de Tourny, en compagnie d’une amie et de mon épouse que l’on ne voit pas sur ce cliché.

Lucienne BLANQUI

Ivo VINCO

La grande basse italienne Ivo VINCO nous a quitté le dimanche 8 juin 2014.

Une très grande voix…

Ecoutons le dans un air fort célèbre de l’opéra Simon Boccanegra de Verdi : “A te l’estremo addio”. S’il vous plait, ci-dessous :